MALAK KARSH

admin Uncategorized January 10, 2020
 
Des billes de bois à pâte sur la rivière des Outaouais, Malak, fonds Malak Karsh, Bibliothèque et Archives Canada, e010994595.
Malak Karsh, né en Turquie en 1915, a suivi son frère photographe Yousuf au Canada dans les années 1930. Malak avait une profonde admiration pour les paysages d’Ottawa et voulait capturer la beauté de la nature qui l’entourait chaque saison. Sa première photo célèbre, communément appelée Paper and Politics, a figuré au verso du billet de un dollar canadien. Ce même billet portait au recto un portrait de la reine Elizabeth II réalisé par Yousuf.  
Vue du Parlement à partir de Rideau Hall, Malak, Institut canadien de la photographie, Musée des beaux-arts du Canada, 2003.
      L’une des plus grandes contributions de Malak Karsh à l’histoire d’Ottawa s’est concrétisée peu de temps après que la famille royale néerlandaise a commencé à remettre des bulbes de tulipes au Canada en reconnaissance de l’aide de la nation canadienne dans la libération des Pays-Bas pendant la Seconde Guerre mondiale et du refuge offert à la jeune princesse Juliana. Attiré par la beauté des tulipes, Malak a pris des centaines de photos de ces fleurs.  
Des tulipes sur la Colline du Parlement, Malak, fonds Malak Karsh, Bibliothèque et Archives Canada, e010994594.
  En 1952, Malak Karsh a présenté l’idée d’un festival annuel des tulipes à la Chambre de commerce d’Ottawa. Un an plus tard, le Festival des tulipes a eu lieu pour la première fois, et il continue d’attirer des milliers de visiteurs dans la capitale nationale chaque mois de mai. Malak Karsh est demeuré président honoraire du Festival des tulipes jusqu’à son décès, en 2001.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *